Evelyne Terrazzoni-Oberto
Kinésiologue à Paris et à Ajaccio
Evelyne Terrazzoni-Oberto
Kinésiologue à Paris et à Ajaccio

la kinesiologie

Ma catégorie 2

 

 

La kinésiologie a pris naissance aux Etats-Unis à la fin du XIXe siècle. Ce sont des chiropracteurs qui en sont à l’origine. Leurs recherches inspirées de leur pratique, de la physiologie et de la médecine traditionnelle chinoise ont établi les prémices de la kinésiologie en démontrant que certains muscles sont en relation avec des organes eux-mêmes en correspondance avec des méridiens énergétiques chinois. Le système musculaire permet donc d’évaluer le système à la fois organique et  énergétique.

 

Les émotions négatives - les formes pensées destructrices - le stress généré par les évènements de la vie - les croyances limitatives – les cicatrices psychiques ou physiques – les peurs innées et phobies - la transmission de génération en génération de maladies, de comportements, d’addictions, de croyances - les réflexes de la petite enfance mal intégrés - les programmes de sabotage personnel et toutes les informations reçues et mises en place lors de la vie intra utérine et/ou du moment de la conception telles que les décisions prénatales d’autodestruction, l’ambivalence du sexe, la mémoire d’un jumeau…. (La liste n’est pas exhaustive !) impactent notre présent, nos potentialités, génèrent un mal-être, une mise en échec et altèrent le système énergétique et en répercussion le système organique.

Pour obtenir des informations sur l’origine d’un blocage, d’une maladie, d’un trouble physique et/ou comportemental et/ou émotionnel, on interroge la mémoire du corps par le biais d’un test musculaire doux qui guide dans la recherche des informations et dans la recherche de la solution la mieux adaptée pour lever le blocage.

 

Il y a deux principaux courants en kinésiologie :

  • La Kinésiologie émotionnelle qui cherche une libération émotionnelle, générés par tous les éléments déjà cités en « défusant » le passé, c’est-à-dire en libérant du poids de passé qui se répercute sur le présent.

  • La Kinésiologie de la santé plus physique, destinée à améliorer les troubles tels que dyslexie, troubles menstruels, troubles d’apprentissage, allergies, troubles du sommeil, etc…générés par ces mêmes éléments.

    Mais dans la pratique il est difficile de dissocier ces deux courants dans la mesure où l’émotionnel et le physique sont intimement liés.

    Les outils de la kinésiologie sont entre autres :

  • Le baromètre du comportement qui permet de mettre des mots sur le ressenti parfois inconscient d’une situation, des émotions mal définies, des désirs confus.

  • La récession d’âge pour interroger la mémoire du corps, récession d’âge jusqu’à la naissance, si nécessaire récession dans la vie intra-utérine, ou récession dans la généalogie.

  • La progression d’âge pour mettre en action de nouveaux schémas.

  • Massages de différents points sur la tête, points neurovasculaires, et/ou sur le corps, points neurolynpahatiques, et/ou des méridiens énergétiques, ce qui permet un renforcement des faiblesses musculaires et énergétiques, une meilleure circulation énergétique.

  • Rotations oculaires, tapotements doux sur des points spécifiques (visage – oreille - méridiens)

  • Exercices d’intégration cérébrale

  • Respiration

  • Prise de contact avec son enfant intérieur

  • Polarisation des chakras

 

La kinésiologie est ouverte à toute personne qui désire réfléchir et en savoir plus sur elle-même. Les bébés peuvent également bénéficier de séances de kinésiologie : dans ce cas, la maman sert de transfert et ils sont testé à travers elle.

Il n’y a pas d’âge pour vouloir se sentir mieux.

 

 

 

 


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.